Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/08/2006

Operation du KGB contre la CIA en Afrique dans les annees 70

En decembre 2004 j avais entendu parler d'une operation du KGB,entreprise dans les annees 70,contre la CIA en Afrique.Pour cela ,la section F de la division des illegaux du renseignement exterieur du KGB,dont j avais parle dans la note "le dossier kutergin",avait envoyée dans les pattes de la CIA un de ses officiers pour connaître les objectifs de l'Agence américaine.
Ayant recu recemment de nouvelles informations,voici donc relatee cette operation

La section F de la division des illegaux du renseignement exterieur du KGB,cree vers 1973 sur insistance de Youri Andropov,chef du KGB de 1967 a 1982,agissait sous la couverture de la Chambre de commerce et d Industrie d URSS.Le but des officiers du KGB travaillant a la section etait de nouer des contacts,dans le monde,avec les milieux politiques,economiques,commerciaux,industriels, pour obtenir ainsi des informations.La section etait dirigee par Evgueni Pitovranov,ancien chef du contre-espionnage du KGB au tout debut des annees 50,et qui a ce moment,officiellement,etait chef de la chambre de commerce et d industrie d URSS.

Pour revenir a l operation,elle est née suite a une reflexion de Youri Andropov,le patron du KGB,qui declara avoir l impression que " nous -au KGB- travaillons de maniere trop routiniere,bien que nous tentons de "cacher" nos officiers sous une couverture solide.Nous ne savons pas ce que l ennemi sait de nous,qui,parmis nos officiers,il a grille (c est a dire qui parmis les citoyens sovietiques la CIA a la certitude de leur appartenance au KGB).Reflechissez ,comment y remedier"


la solution trouvee a consiste a faire entrer a la section F-donc de faire travailler sous la couverture de la chambre de commerce et d industrie d URSS quelques officiers du KGB ,dont on est certains qu ils ont ete grilles par les services secrets occidentaux.ses officiers devaient deja avoir une bonne formation du point de vue economique ainsi que avoir deja travailles dans les structures du commerce exterieur.Leur mission etait de travailler dans le cadre de la Chambre de commerce et d industrie,ce qui implique aussi de partir a l etranger,tout en accomplissant des missions pour le KGB.Premiere etape.La deuxieme etape etait que un service secret occidental,de preference la CIA ,attire son attention sur cet officier du KGB et le recrute.Cet officier du KGB,bien entendu,resterait sous controle du KGB.  Pitovranov a activement participe a la preparation de l operation,et transmit le plan a Andropov,qui donna le feu vert.
la premiere operation eut lieu en Afrique,dans un pays ou on habituellement lieu des expositions internationales a caractere commercial et industriel.
Le " candidat" M.X.. avait attire depuis plusieurs annees l attention de la CIA ,qui s'interessait particulierement a lui.Le candidat a reussi a simuler une situation compromettante pour lui,du point de vue sovietique.resultat,il a ete "entoure " par les americains.
comme les expositions ont toujours pour un delai limite,et que il ne peut pas rester plus longtemps,la CIA  a du accelerer le cours des evenements pour recruter X.Sa reponse fut ,en quelque sorte, 'Ni oui ni non".
La CIA lui montra alors une liste comprenant une vingtaine de noms,rien que des personnes travaillant a la Chambre de commerce et d industrie d URSS.Il devait dire qui,parmi eux,travaillait en fait pour le KGB ou le GRU -le renseignement militaire.Apres avoir hesite,il designa 3 noms,ayant l autorisation de ses superieurs.Quoique la liste comprenait presque tous les officiers du KGB travaillant sous couverture de la Chambre.Cette histoire comfirma l intensite du travail de la CIA en direction des organisations sovietiques travaillant dans le domaine economique tourne vers l etranger

La section F monta ensuite une deuxieme operation du meme genre,avec plus de succes,au Canada:le KGB obtint alors une longue liste de questions interessant le renseignement occidental ainsi que une liste semblable de possibles officiers du KGB travaillant officiellement a la Chambre de commerce et d industrie d URSS

Commentaires

Bonjour,

Dommage, c'est écrit un peu petit pour moi !

A bientôt,

Thom'

Écrit par : Thomas | 08/10/2006

Les commentaires sont fermés.